L’histoire d’EDF

Electricité de France (EDF) est une entreprise créée en avril 1946, au lendemain de la seconde guerre mondiale par Marcel Paul, appartenant au Parti Communiste Français de l’époque. L’entreprise est créée par la nationalisation des biens de plus de 1400 entreprises tant de production, que de transport et de distribution d’énergie électrique. L’entreprise va bénéficier des investissements massifs dans le domaine de l’énergie durant la période des Trente Glorieuses. Durant la période de 1996 à 2007, de nombreux changements ont lieu dans le secteur de l’énergie au niveau européen : l’Union Européenne lance une politique de dérèglementation du secteur électrique. EDF va donc changer de statut juridique en passant du statut d’EPIC (Etablissement public à caractère industriel et commercial) à une société anonyme (SA) à capitaux publics en 2004. En 2005, l’entreprise introduit 15% de son capital à la Bourse de Paris. A l’heure actuelle, l’entreprise se développe toujours : en 2008, EDF acquiert British Energy par exemple. En 2016, EDF fait face à plusieurs difficultés liées notamment aux investissements liés à la construction prévue de deux réacteurs EPR à Hinkley Point.

Le groupe aujourd’hui : quelques chiffres

EDF ou Electricité de France est aujourd’hui le leader en terme de production et de distribution d’électricité en France mais également dans le monde entier. Son chiffre d’affaire, en 2014, avoisine les 73 milliards d’euros. EDF emploie près de 130 000 salariés, uniquement en France. EDF fournit l’électricité pour près de 40 millions de clients dans le monde entier. En 2012, EDF a produit près de 650 TWh d’énergie électrique.

C’est le nucléaire qui est domine dans la production d’énergie du parc d’EDF, avec plus de 50% de la production, tandis que l’énergie hydraulique occupe la seconde place à égalité avec l’énergie thermique fossile (hors gaz) et représentent chacune 16% de la production d’énergie du parc de l’électricien. Il faut noter qu’EDF s’engage également en faveur du développement durable : en 2014, 37% des investissements bruts réalisés par EDF sont par exemple consacré aux développement des énergies renouvelables.

EDF Alsace

EDF Aquitaine

EDF Auvergne

EDF Basse-Normandie

EDF Bourgogne

EDF Bretagne

EDF Centre

EDF Champagne-Ardenne

EDF Franche-Comté

EDF Haute-Normandie

EDF Ile-De-France

EDF Languedoc-Roussillon

EDF Limousin

EDF Lorraine

EDF Midi-Pyrénées

EDF Nord-Pas-De-Calais

EDF Pays De La Loire

EDF Picardie

EDF Poitou-Charentes

EDF Provence-Alpes-Cote D'Azur

EDF Rhône-Alpes