Bloquer son compteur edf : possible / légal ?

Ecrit par: / Publié le : 5 septembre 2018 (mis à jour le ) / Pas de commentaire

[Intro]Est-il légal de bloquer son compteur électrique afin de faire des économies ? Non, évidemment. Vous n’en avez pas le droit même si les prix de l’électricité augmente. Vous pouvez en revanche faire des économies en choisissant des offres d’énergie adaptées à vos envies et vos besoins. [/intro]

Pour en savoir plus sur les contrats d’énergie, contactez un conseiller papernest

Bloquer son compteur EDF : est-ce possible ?

Il est bon de noter que nous utilisons ici « compteur EDF » comme une expression se rapportant à un compteur électrique, puisqu’un compteur n’est pas plus EDF qu’il n’est Direct Energie ou Engie. Nous utiliserons cependant cette expression « compteur EDF » puisqu’elle est rentrée dans le langage commun. 

Pour en savoir plus sur comment est produit l’énergie.

A qui appartient le compteur ?

Un compteur, qu’il soit électrique ou à gaz, appartient aux gestionnaires de réseau de distribution d’électricité et de gaz Enedis et GRDF. Ils sont ainsi les seuls à pouvoir exploiter les boîtiers et assurer leur maintenance. Vous n’en êtes donc pas propriétaire, pas plus que ne le sont les fournisseurs d’énergie. Même si le compteur électrique est dans votre maison, Enedis a tous les droits pour intervenir dessus.

Le principe de l’interdiction

Vous pourrez facilement trouver sur internet des astuces afin de minimiser artificiellement votre consommation d’énergie. Vous pourrez ainsi tenter de trouver des réponses à vos questions comme : où placer le gros aimant pour ralentir le compteur EDF ?  Quel aimant utiliser pour bloquer le compteur électrique ? Comment bloquer son nouveau compteur EDF Linky?

Dans tous les cas, même si le prix de l’électricité augmente, vous n’avez pas l’autorisation de bloquer votre compteur EDF, que ce soit avec un aimant ou un fil de fer. Bloquer son compteur est considéré comme une fraude, qui pourra entraîner des poursuites si le consommateur tente de minimiser sa consommation. L’utilisation d’un aimant permet en effet de ralentir la consommation, et certains utilisent même un aimant néodyme pour bloquer leur compteur EDF.

Les sanctions en cas de blocage du compteur

La comptabilité des gestionnaires de réseau comprend les pertes naturelles mais aussi les pertes criminelles. Cela signifie que si vous fraudez, in fine, ce seront les autres français qui paieront votre facture.

Si une fraude est constaté par un agent assermenté, votre fournisseur d’énergie vous fera parvenir une facture de régularisation qui pourra être très élevée. Celle-ci comprend le recouvrement des consommations impayées, auquel s’ajoute les frai de constat de fraude, qui s’élèvent à environ 400€. Même si vous n’êtes pas à l’origine de la fraude, vous pouvez faire l’objet d’une procédure de recouvrement car vous en avez bénéficié.

Comment faire des économies ? Appelez papernest, un conseiller sera là pour vous proposez une offre d’électricité adaptée à vos besoins.

Bloquer selon le type de compteur

Bloquer un compteur mécanique

Les compteurs mécaniques sont les plus anciens compteurs encore en activité en France. Ils sont cependant souvent victimes de fraudes ou de tentatives de fraudes, car ils sont moins sécurisés que les nouveaux modèles. Ces compteurs sont composés d’une roue dentée qui permet de faire dérouler le nombre de kWh consommés. C’est cette roue qui peut être ralentie ou stoppée de manière simple. Vous pouvez ainsi :

  • Atteindre la roue crantée et l’immobiliser avec un morceau de plastique ou de bosi. Le roue ne pourra alors plus tourner. C’est une des méthodes les plus utilisées et elle est souvent doublée d’une collage à la main pour maintenir en place la vitre du compteur mécanique.
  • Ouvrir le capot du compteur. Cette méthode est cependant peut fiable puisque les agents Enedis, lors de la relève annuelle du compteur EDF, vont très vite identifier la fraude.
  • Ralentir la roue crantée (ou le disque) du compteur EDF. Vous pouvez ici utiliser un aimant, que vous positionnerez à proximité de la roue afin d’en ralentir la course. Vous pouvez également utiliser une feuille de papier.
  • Desserrer la vis de réglage présente sur les compteur électriques mécaniques d’ancienne génération. En effet, cette vis détermine la bonne vitesse de rotation de la roue. Un léger desserrage perturbera le bon fonctionnement de l’appareil et sous-estimera le niveau réel de votre consommation.

Il est également possible de trafiquer les compteurs électriques provisoires, c’est-à-dire les compteurs utilisés sur les chantiers. Pour se faire, il vous suffit juste de coucher l’appareil sur le coté ou de le retourner complètement. L’effet de la gravité ralentira la rotation de la roue.

Bloquer un compteur électronique

Bloquer son compteur EDF électronique est très compliqué. En effet, trafiquer son compteur EDF électronique est empêché par le faire qu’il n’y ait pas de roue crantée. Vous ne pouvez donc pas le trafiquer manuellement.

Bloquer un compteur Linky

En déployant son nouveau compteur Linky dans toute la France, Enedis a pour objectif de limiter la fraude. En effet, ce compteur électronique est en communication directe avec le gestionnaire de réseau, ils est donc presque impossible de le trafiquer.

Souscrivez un nouveau contrat d’énergie avec papernest. Un conseiller vous aidera à trouver une offre adaptée.

Comment faire des économies sur sa facture ?

Pour ne pas frauder, et donc éviter toute sanction, vous pouvez trouver des solutions afin de réduire votre facture d’énergie.

Payer sa facture avec des aides

Il est bon de noter que les fournisseurs et l’Etat ont mis en place des systèmes afin de vous aider à payer votre facture.

Si vous avez de faible revenus, vous pouvez peut-être prétendre au chèque énergie, qui est un chèque permettant de payer les factures d’énergie. Afin de savoir si vous pouvez y prétendre, vous pouvez vous rendre sur le site du gouvernement pour faire une simulation.

Vous pouvez aussi contacter votre fournisseur d’énergie pour obtenir un délai supplémentaire pour payer, ou même mettre en place un échéancier pour payer la facture en plusieurs fois.

Diminuer les dépenses de chauffage

Le chauffage et l’eau chaude représente près de 75% des dépenses d’énergie d’un foyer. Il est donc important de réduire la consommation d’électricité qui en découle directement. Misez donc sur une bonne isolation thermique, régler la température, et surtout entretenez bien vos équipements.

Pour le chauffe-eau, nous vous conseillons de privilégier les douches au bain mais aussi de régler la température du ballon entre 55 et 60° C.

Adopter les bons gestes au quotidien

L’électricité est également un poste qui consomme beaucoup d’énergie après le chauffage. Nous vous conseillons donc de limiter la consommation des appareils de lavage, en privilégiant par exemple le séchage à l’air libre, plutot que d’utiliser un sèche linge. Vous pouvez aussi utiliser des programmes qui permettent de laver à basse température. Et surtout, n’oubliez pas de nettoyer régulièrement les filtres et les joints de vos appareils pour garantir un fonctionnement optimal.

Traquez également la veille de vos appareils, en optant par exemple pour des prises « coupe veille » qui permettent de stopper l’arrivée du courant quand vous éteignez un appareil. En cas d’absence prolongée, vous pouvez également débrancher tous les appareils électriques.

Les réfrigérateurs et les congélateurs sont très gourmands en électricité, évitez donc de les placer à coté de sources de chaleurs (comme un four par exemple). N’ouvrez pas vos appareils pendant trop longtemps pour éviter la déperdition de froid. Et pour éviter la surconsommation, dégivrez et nettoyez régulièrement votre appareil.

Enfin, essayez d’aménager votre intérieur de façon à pouvoir profiter de la lumière naturelle le plus longtemps possible. Choisissez de pendre vos murs et vos plafonds dans une couleur qui permettra de réfléchir la lumière, ce qui vous permettra d’éviter d’avoir recours à de la lumière artificielle. Et optez aussi pour des éclairages et des ampoules LED qui consomment beaucoup moins que des ampoules classiques.

Choisir un fournisseur d’énergie adapté

Depuis l’ouverture à la concurrence du marché de l’énergie en 2007, vous avez désormais le choix entre une trentaine de fournisseurs d’énergie. Vous avez donc désormais le loisir de comparer et de choisir l’offre qui répondra le plus à vos besoins. Vous pouvez vous rendre sur le site du gouvernement.

EDF étant le fournisseur historique, c’est toujours le seul à pouvoir proposer le Tarif Réglementé en Vigueur qui est un tarif de l’électricité fixé par l’Etat. Les fournisseurs alternatifs proposent donc le plus souvent des tarifs qui sont indexés sur ce Tarif Réglementé.

Comparatif du prix de l’électricité et du gaz des principaux fournisseurs au 1er juin 2018

Les offres duales Prix du kWh (HT)
Engie Duo Ajust 3 ans Prix fixe sur 3 ans, révisable à la baisse à la date anniversaire du contrat dans la limite de 7%
Engie Duo Energie garantie 1,2 ou 3 ans Prix fixe sur 1,2 ou 3 ans et révisable à la baisse en cas de baisse du TRV
Direct énergie offre classique duale électricité et gaz 5% de réduction par rapport au TRV du gaz et de l’électricité
Direct énergie offre Verte 2% de réduction par rapport au TRV du gaz et de l’électricité
Direct énergie offre Online 10% de réduction par rapport au TRV du gaz et de l’électricité
Total Spring offre Duo Energie 10% de réduction par rapport au TRV du gaz et de l’électricité, puis fixe pendant un an
Eni offre Webeo 5% de réduction (par rapport au TRV) pour l’électricité

8% de réduction (par rapport au TRV) pour le gaz naturel

Eni offre Evo 5% de réduction du prix de l’électricité (par rapport au TRV)

10% de réduction du prix du gaz (par rapport au TRV)

Eni offre Astucio Eco 10% de réduction sur le prix de l’abonnement d’électricité avec un prix fixe pendant 3 ans (révision à la baisse possible)

Prix du gaz fixe pendant 3 ans (révision à la baisse possible)

Eni offre Astucio planète 10% de réduction sur le prix de l’abonnement d’électricité avec un prix fixe durant 3 ans (révision à la baisse possible)

Prix du gaz fixe pendant 3 ans (révision à la baisse possible)

EDF Tarif réglementé électricité + Avantage gaz Tarifs réglementés en vigueur pour l’électricité, prix fixe 4 ans révisable à la baisse

Sans garantie de remise pour le gaz

Happ-e by Engie -6% de remise par rapport au tarif réglementé de l’électricité la 1ère année, ensuite 0%

Ne propose pas de gaz

Vous voulez faire des économies sur votre facture d’énergie ? Appelez papernest afin qu’un conseiller vous aide à trouver l’offre la plus adaptée à vos besoins.

09 72 50 77 40

Appel non surtaxé

Annonce

Pour aller plus loin :